jeudi 21 novembre 2013

onOne Perfect Photo Suite… Le plugiciel indispensable !


Le plugiciel indispensable
Voici un plugiciel des plus pratique. En fait, la Perfect Photo Suite de onOne Software est composée de six plugiciels différents regroupés dans une interface conviviale. Je vous présente la version 7.5 et la version 8 est présentement en bêta public se télécharge depuis le site officiel de l’éditeur. La suite complète est disponible pour différents logiciels ou pour un usage autonome à prix beaucoup moindre, prix que vous pourrez consulter à la fin de cet article.

Quels sont ces effets possibles ?

Pour ce premier article je décrirais sommairement chaque plugiciel qui soit dit en passant peut s'acquérir de façon individuellement pour 99,00 $ chacune… l’intérêt, bien sûr, c’est de s’offrir la suite et vous verrez pourquoi ! La suite comprend 6 plugiciels disponibles via un de multiples onglets dans la section supérieure droite de l’interface et vous remarquerez un septième soit le premier de tous « Layers ». En effet, tout ce que vous réaliserez dans cette interface sera en calque modifiable et selon la version l’enregistrement se fera en en registrant un fichier PSD ou tout simplement le résultat réapparaîtra dans le logiciel Photoshop.

Interface

La disposition des différents panneaux intégrés est efficace : à gauche celui permettant la navigation dans les différents dossiers lorsque l’onglet « Layers » est actif. Le centre affiche l’image sélectionnée et le panneau de droite les commande avec, en partie supérieure, une vignette d’aperçu. L’apparence de ces panneaux diffère selon l’onglet actif dans la partie supérieure droite de la fenêtre : Mask, Portrait, Effets, etc.

Mask

La section sous l'onglet « Mask » permet de réaliser des détourages impressionnants et oui, pas un cheveu ne lui résiste, c’est le plugiciel inespéré pour tous les créatifs qui doivent réaliser des « close-cut » rapide et précis. Les outils Pipette + ou Pipette -- permettent de sélectionner les couleurs de l’image qui entoure le visage (ou autre sujet).

Portrait

Les sections sous l'onglet « Portrait » permettent l’ajustement et correction des visages du rendu de la peau, des yeux, des dents et des lèvres du sujet… et bien entendu le tout se paramètre avec toute une gamme d’options avec un choix préalable sur le modèle du visage : homme femme ou enfant.

Effects

La section sous l’onglet « Effects » d’ajouter des effets de textures, de bordures ou faire comme en photographie traditionnelle des virages sépia et d’ajouter des cadrages de type 35 mm

B & W

La section sous l’onglet « Effects » permet de convertir une image couleur en noir et blanc. Cependant, pour toutes les personnes qui ont participé à mes formations : sachez que ma méthode de permuter un fichier couleur en noir & blanc reste la meilleure. mais après ma méthode ce logiciel fait très bien.

Focus

La section sous l’onglet « Focus » permet différents effets de flou/netteté et de vignetage.

Resize

La section sous l’onglet « Resize » cache un plugiciel senior soit le Genius Fractal Print Pro racheté de Lizardtech voilà déjà quelques années. Il permet d’agrandir les images comme : un 9" x 13’’ à 300 ppp et de le permuter au format 
9’ x 13’ à 200 ppp sans perte apparente. Pour se faire l’image doit bien sûr être au départ de bonne qualité c’est-à-dire qu’une image au format JPG avec beaucoup de compression il y a peu de chance que le résultat soit bon mais avec une images original DING Adobe Photoshop peu aller se coucher !

Combien ça coûte ?

La version que j’utilise s’intègre à Adobe Photoshop et de ce fait coûte plus cher : soit environ 350,00 $ mais une version autonome sans adaptateur à Photoshop coûte, la suite complète, autour de 80,00 $. Une version s’adaptant à Adobe Lightroom ou au logiciel Aperture d’Apple existe aussi pour un, montant de 179,00 $



Interface de Perfect Photo Suite dans la section Layers.   |     Photographie : Tayaout-Nicolas | Photographe
Interface de Perfect Photo Suite dans la section Mask.
Interface de Perfect Photo Suite dans la section Mask.   |     Photographie : Tayaout-Nicolas | Photographe


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire